Agents GEIST : une ...
 
Notifications
Retirer tout

Agents GEIST : une autre origine ?

Page 1 / 2

Antoxydre
Posts: 44
Début du sujet
(@antoxydre)
Membre
Inscription: Il y a 5 ans

Yop.

Est-il possible que les agents GEIST aient d'autres origines que "élite militaire d'une espèce" ?

Genre criminel (ou tout autre truc illégal) recruté en prison dans le cadre d'un programme spécial (oui, comme dans Suicide Squad).

On pourrait me dire que c'est qu'une question de background, et que si c'est bien fait, ça l'fait, mais ce serait une bonne idée de l'intégrer au BG officiellement non-officiel de ME : NE (selon moi).

Sérieux, qui n'a jamais rêvé de diriger une équipe de psychopathes biotiques, de savants douteux, de fous de la gâchette, d'ingénieurs en destruction massive, de soldats partisants de Cthullu? (si vous avez répondu "moi", alors vous êtes probablement sain d'esprit)

Donnez votre avis sans hésiter !

9 Réponses
Renaud
Posts: 519
Admin
(@renaud)
Membre
Inscription: Il y a 3 ans

Les agents GEIST sont des extensions des Spectres.

A partir de là, peut-on imaginer des Spectres recrutés au fin fond d'une cellule des Systèmes Terminus, dans un groupe de terroristes déjantés ou des cultistes vouant leur vie à Cthulhu ? Pour moi, la réponse est non.

Les GEIST sont forcément des agents d'élites, fiables et qui ne vont pas partir complètement en sucette lors d'une mission. Par contre, ils ne sont pas forcement militaires, il peut s'agit de scientifiques, de négociateurs, d'ingénieurs, etc.

Toutefois, je vois bien le fun de l'idée que tu proposes. Si à ta table tu as envie de jouer des GEIST psychopathes, libre à toi ! Le JDR c'est avant tout la liberté de créer ce qui nous fait plaisir. Par contre, je n'intégrerai pas de choses de ce genre dans les documents officiels. Je serais également réticent à l'idée de poster officiellement des contributions de ce type sur le site. Ça risquerait de brouiller les cartes en allant trop à l'encontre de ce que je propose. Par contre, sur le forum : fais toi plaisir ! Le forum est un espace de liberté, vous pouvez tout casser si vous voulez :D

Répondre
Antoxydre
Posts: 44
Début du sujet
(@antoxydre)
Membre
Inscription: Il y a 5 ans

Merci :)

Répondre
Fenelion
Posts: 44
(@fenelion)
Membre
Inscription: Il y a 5 ans

On est pas si loin du concept officiellement.
Sur le DLC Citadelle, lorsqu'on arrive dans les " archives interdites ", on peut tomber sur l'archive de la création et recrutement du premier SPECTRE : il s'agit d'un galarien enfermé pour avoir tué 36 civils afin de pouvoir avoir sa " cible " ( on peut supposer qu'il faisait partie d'une force de police ou spéciale ).
A la base, les SPECTRE peuvent être effectivement des fous de la gâchette, et le Conseil peut fermer les yeux sur les carnages tant que la mission est accomplie.

Cependant, pour Nouvelle Ere, il est plus logique que le Conseil décide de les calmer un peu suite aux exactions de Saren, mais un MJ peut décider au contraire qu'ils lâchent du lest suite aux nombreux actes de piraterie et émeutes qui suivent la guerre de Dernier Cycle.

Répondre
zampa
Posts: 4
(@zampa)
Membre
Inscription: Il y a 5 ans

Salut, j'ai eu un problème similaire avec mes joueurs qui ne voulais pas etre obligatoirement des GEIST.

Comme compromis j'ai permis, sous réserve qu'il me trouve un back viable, que des unités civile ou militaires des différentes races, d'accompagnés une unité GEIST ( pour justifié leur présenceje trouve une histoire avec un membre du conseil qui fais pression sur eldon, potentiel futur recrue, etc...) mais avec un certain handicap (les informations plus dure a trouvé étant donné qu'ils ont pas accès au archives des spectre, ils n'ont pas la renomé des spectre donc leur adversaire ne sont pas particulièrement impressionné par les joueurs, ils n'ont pas accés a tout l'équipements ou il leur coute cher, etc).

Je leur propose souvent de devenir des GEIST, j'ai meme réussi a en faire devenir un.

Je pense que bien tourner tu peux incorporé autre chose qu'un GEIST mais un criminel aura difficlement sa place au sein d'une autorité militaire qui cherche justement a bien se faire voir pour faire oublier les agissements de certains mouton noir (saren par exemple)

Répondre
Page 1 / 2
Share: